Retrouvez-nous sur Instagram

Suivez-nous sur :

Boutique

Accueil / Produits / Collection Home / Bouquet parfumé / N° 4 Un souvenir au banc du clocher

N° 4 Un souvenir au banc du clocher

48,00

Encens, bois cirée, épicée – 250ml 

Méditatif et relaxant, un souvenir au banc du clocher vous berce dans les raffinements de l’élégance et de tradition au travers de ses encens et de ses notes de bois ciré. Un parfum balsamique. Un instant magique en l’honneur de la divinité.

 

Tous nos parfums sont nos créations et chaque fragrance est faite sur mesure par notre parfumeur à Grasses.
Diffuseurs 250 ml durée environ 2 mois 1/2.

 

0,20 cents seront reversés en donation à la Fondation Aldinie.

10 en stock

Catégorie : Étiquette :

Description

HISTOIRE

Méditatif et relaxant, un souvenir au banc du clocher vous berce dans les raffinements de l’élégance et de tradition au travers de ses encens et de ses notes de bois ciré. Un parfum balsamique. Un instant magique en l’honneur de la divinité.

Chaque fragrance est inspirée par un moment dans la vie des Senteurs Tropéziennes à Saint-Tropez. Voici celle d’Un souvenir au banc du clocher : assis sur un banc mais pas n’importe quel banc … Le banc de nos églises, le clocher des villages … Le clocher de notre village Tropézien aux couleurs ocre et terre-de-sienne, ses célèbres couleurs qui font le tour du monde entier, qui est photographié sous tous les angles et tous les points de vue, par tous les visiteurs.

Un clocher qui domine Saint-Tropez, un clocher bienveillant, protecteur pour le village de Saint-Tropez. La nuit, il illumine les habitations, sa lumière éclaire les rues authentiques du village, les pavés sont alors brillants et lisses par sa lumière. On peut y apercevoir trois horloges sur les quatre faces du clocher ! Une grande particularité ! Oui, une incroyable légende ! Quand l’église fût bâtie en 1634, Il se raconte qu’à l’époque, les habitants de la ville de Sainte-Maxime, appelé les Maximois,  se querellaient perpétuellement avec les Tropéziens, alors les villageois de Saint-Tropez ont décidé d’empêcher les Maximois de leur voler l’heure, c’est pourquoi les Tropéziens choisirent de ne pas poser sur la quatrième face du clocher qui est orienté dans la direction de Sainte-Maxime l’horloge manquante !

Le Tropézien très fière de sa presqu’ile et protecteur de ses valeurs, de son histoire aime son clocher et ses coutumes. À l’intérieur de l’église on peut découvrir un trésor ! Le buste de Saint-Tropez, qui est porté en triomphe dans tout le village lors de la Bravade, fête patronale. Le clocher, l’église,

lieu de méditation, de prières, de recueille. Moment de paix, d’amour  de belles pensées et prières  pour les gens qu’on aime.

Les yeux fermés, on peut deviner les odeurs de l’encens, les parfums de bois cirés, un réveil olfactif  bienveillant sur ses bancs méditatifs, élégants aux bois massifs brillants et aux odeurs de cire, un parfum balsamique qui se mélange aux notes d’encens brulés en l’honneur de la divinité.

Un instant magique devenu un parfum unique et noble.

Retrouvez notre création de parfum, rassurant,  noble aux odeurs de cèdre dans notre élégant flacon, design soigné, raffiné et chic pour votre intérieur ! Parfum de Grasse fait sur mesure dans nos ateliers de création. Parfumez votre maison, parfumerie de Grasse de haute qualité. Emportez avec vous ce souvenir olfactif de Saint-Tropez chez vous et partagez en famille ou entre amis sans modération, le parfum rassurant du cèdre ! Respirez notre parfum d’exception « Un souvenir au banc du clocher ».

PYRAMIDE OLFACTIVE :

  • Notes de Tête: Encens, elemi, poivre
  • Notes de Cœur: Pin, bois de santal, Labdanum
  • Note de Fond: Vétiver, patchouli, bois de santal

MATIÈRES NOBLES :

Absolue Poivre noir et rouge, Bois de Santal, Labdanum, Pin de La Côte d’Azur, Patchouli Encens …

Haute parfumerie de Grasse aux alcools naturels de betterave.

0/5 (0 Reviews)

Informations complémentaires

Poids0.6 kg
Format

200ml, 500ml

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “N° 4 Un souvenir au banc du clocher”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *